Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire

récits

Leçons de courage

Les deux défenseurs des droits de l’homme Steve Crawshaw et John Jackson ont collectionné toute une série de gestes par lesquels des individus lambda ont dit leur désaccord avec l’oppression

Genre: récit
Qui ? Steve Crawshaw, John Jackson
Titre: Petits Actes de rébellion.Ces instants de bravoure qui ont changé le monde
Chez qui ? Balland, 256 p.

Des Polonais qui se promènent chaque soir avec leur téléviseur dans une poussette, un footballeur ivoirien qui va brandir son ballon d’or de meilleur joueur d’Afrique à l’autre bout du pays, où une paix fragile vient d’être proclamée après des mois d’affrontement, une journaliste indienne qui envoie des culottes roses aux responsables d’un parti ultra-nationaliste.

Ces originaux figurent, avec beaucoup d’autres, dans un petit livre publié sous les auspices d’Amnesty International par Steve Crawshaw et John Jackson. Les deux défenseurs des droits humains ont entrepris de collectionner des gestes parfois déroutants, souvent humoristiques et presque toujours courageux par lesquels des individus lambda ont dit, parfois avec un succès étonnant, leur désaccord avec l’oppression.

Les Polonais, ainsi, sont des partisans de Solidarnosc désireux, en 1981, de manifester leur boycott du bulletin d’information officiel; le footballeur ivoirien est Didier Drogba, qui a multiplié les gestes pour tenter de réconcilier son pays divisé; et la journaliste indienne est Nisha Susan, outrée par les menaces contre les femmes articulées par le parti Sri Ram Sena. Chacun à sa manière, ils ont réussi à donner à d’autres le courage de dire leur opposition malgré la pression et les menaces.

A leurs côtés on trouve l’hôtelier Paul Rusesabagina, qui a sauvé plus de mille personnes pendant le génocide rwandais, Linda Kapunan qui, en 1986, a précipité la chute de Ferdinand Marcos en dénonçant, avec son équipe d’informaticiennes, la fraude qu’on voulait lui faire commettre lors du scrutin présidentiel et la centaine de femmes allemandes qui, en 1943, ont manifesté chaque jour devant le centre où avaient été rassemblés leurs maris juifs jusqu’à leur libération. Entre autres. Une lecture revigorante.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Comment faire peur au cinéma?

Du «Voyage sur la Lune» à «La nonne» en passant par le «Projet blair witch»: comment le film d'épouvante est-il né et comment ses codes ont-ils évolué au fil du temps? Décryptage en images

Comment faire peur au cinéma?

n/a