Pas facile d’organiser des concerts en période de coronavirus! Le Pour-cent culturel Classics Migros a dû s’y prendre à deux reprises – avec deux orchestres différents – pour son premier programme de la saison. Après Trevor Pinnock et le Mozarteum de Salzbourg pressentis dans un premier temps pour remplacer le chef hongrois Ivan Fischer et l’Orchestre du Festival de Budapest, c’est finalement la cheffe australienne Simone Young et l’Orchestre de chambre de Lausanne (OCL) qui ont assuré la tournée helvétique, avec une halte mardi soir au Victoria Hall de Genève.

Daniel Müller-Schott, violoncelliste à la carrière ascendante, remplaçait le pianiste Alexandre Kantorow. Jouant aux côtés des musiciens masqués (hormis les souffleurs bien évidemment), il se mesure au Concerto pour violoncelle de Schumann. Un peu retenu au départ, comme corseté dans l’expression, il se détend peu à peu. La sonorité s’ouvre et s’épanouit. Il soigne la qualité du trait, aux lignes galbées et recherchées.