La crise sanitaire permettra-t-elle au Festival de Cannes 2021 de se dérouler comme prévu au mois de juillet? Thierry Frémaux, son délégué général, y croit en tout cas dur comme fer, bien décidé à faire oublier l’annulation de l’édition précédente. Au point de commencer à dévoiler sa sélection officielle à coups d’annonces retentissantes. La dernière en date? Le retour en compétition de l’enfant terrible du cinéma français, Leos Carax, neuf ans après la présentation de son précédent film, Holy Motors.

Annette, une comédie musicale tournée en anglais et réunissant Marion Cotillard et Adam Driver, fera en effet l’ouverture de la manifestation le 6 juillet. Avec une montée des marches prometteuse, donc, d’autant plus qu’elle se fera en partie sous l’étendard suisse puisque le film est coproduit par des Genevois: la société Garidi Films et le producteur indépendant Jamal Zeinal Zade – ils ont déjà travaillé ensemble sur Le Daim, de Quentin Dupieux, et La Vérité, de Hirokazu Kore-eda.