Meurtris par des semaines de guerre, les Ukrainiens ont gagné dans la nuit de samedi à dimanche une petite raison d’exulter. Le pays envahi par la Russie en février dernier a en effet remporté le concours Eurovision de la chanson. La victoire du groupe Kalush Orchestra, dont la musique entremêle folklore et hip-hop, a une forte valeur politique, comme en attestaient les toutes premières réactions. «Notre courage impressionne le monde, notre musique conquiert l’Europe», a ainsi exulté le président Volodymyr Zelensky. Le continent lui répond par la voix de la présidente de la Commission européenne. «Ce soir, votre chanson a gagné nos cœurs, s’est réjouie Ursula von der Leyen. Nous célébrons votre victoire partout dans le monde. L’Union européenne est avec vous.»