Une grosse musique de film d’action, un plan filmé en plongée au-dessus de la mer puis de la ville, avant une explosion et une folle course-poursuite sur fond de techno… On se croirait dans un épisode de Deux Flics à Miami, si ce n’est qu’on est à Reykjavik, une ville pas vraiment connue pour son crime organisé. Leynilögga – à traduire par «secret de policier» – est le premier long métrage d’un certain Hannes Thor Halldorsson qui n’est autre que le gardien de l’équipe nationale islandaise de football, celle-là même qui avait atteint les quarts de finale à l’Euro 2016. Lors de la Coupe du monde 2018 en Russie, Halldorsson s’était distingué en arrêtant un pénalty de Lionel Messi.