«Pour illustrer l'engagement à croire en Dieu de tout son être, le philosophe espagnol Miguel de Unamuno prend l'exemple des pugilistes, de leur capacité à frapper avec une telle économie d'efforts qu'ils concentrent toute l'énergie libérée et arrivent à renverser leur adversaire en ne se servant que des muscles absolument nécessaires à un punch. Il a bien vu cet aspect de la boxe, Unamuno: ce n'est pas en utilisant la force qu'un boxeur gagne mais en déchargeant de l'énergie.»

La Brûlure des cordes, p. 153