Le lieu ne pouvait pas être mieux choisi. C’est à la librairie-cave L’Athenaeum de Beaune que rendez-vous fut pris. Le décor? Un mur de grands crus bourguignons que l’œnologue de l’endroit raconte comme s’il s’agissait de sa progéniture. Gérard Oberlé, lui, n’a pas pu accéder jusqu’à cette «bibliothèque» de bouteilles affublées, chacune, de leur appréciation personnalisée.