Documentaire

Libres enfants de parents disponibles

Le documentaire «Etre et devenir» vante la non-scolarisation

Libres enfants de parents disponibles

Profitant d’Alternatiba Léman, le cinéma genevois associatif Cinélux propose un nouveau film documentaire resté sans distributeur, après son «hit alternatif» «En quête de sens»: Etre et devenir de Clara Bellar. Après avoir donné naissance à son premier enfant et être arrivé le moment de sa scolarisation, cette jeune ex-actrice française (Les Rendez-vous de Paris d’Eric Rohmer, Dominion de Paul Schrader) s’est intéressée à la possibilité de ne pas envoyer son fils à l’école. Elle découvre alors tout un univers, celui des home schoolers, qui ont fait ce choix et ne s’en portent apparemment pas plus mal, au contraire!

Peu partial

Aux Etats-Unis, en Allemagne, en France et en Angleterre, les témoignages qu’elle recueille concordent: bien entourés, les enfants apprennent mieux par eux-mêmes, sans connaître de problèmes de motivation, de manque de confiance ou de difficulté d’orientation. Quant aux intéressés interviewés, ils affichent une mine épanouie qui ne peut que donner envie! Documentaire «naïf» qui manque à l’évidence de contradicteurs, Etre et devenir constitue un complément intéressant au récent Alphabet de l’Autrichien Erwin Wagenhofer, qui remettait plus largement en cause le formatage scolaire actuel – en passant lui aussi par les exemples du pédagogue Arno Stern et de son fils André. La réalisatrice oublie sans doute un peu vite que cette option n’est pas à la portée de tous et comporte aussi ses dangers (parents abusifs, portes fermées à l’arrivée). Il n’empêche que son film ouvre de vraies perspectives, invitant à débat.

Etre et devenir (Being and Becoming), documentaire de Clara Bellar (France, 2014). 1h39.Cinélux, bd Saint-Georges 8, Genève. Rens. 022 329 45 02. www.cinelux.ch

Publicité