C’est une success-story comme on les aime, l’histoire d’un remplacement au pied levé qui s’est révélé fructueux. Déclaré souffrant le matin même du concert, Riccardo Chailly a dû être remplacé dans la 1re Symphonie «Titan» de Mahler mercredi soir au KKL.