nomination

Lionel Bovier, nouveau directeur du Mamco

Le Genevois remplacera Christian Bernard à partir de janvier 2016

On l’attendait pour janvier, et puis pour Pâques. C’est finalement hier que la Fondation du Musée d’art moderne et contemporain de Genève (Fondamco) a dévoilé qui succéderait à Christian Bernard, directeur du Mamco depuis sa création il y a 20 ans.

C’est Lionel Bovier, 45 ans, qui en sera donc le patron à partir de janvier 2016 (lire son portrait dans le Samedi Culturel du 11 avril). Le nom du Genevois bruissait depuis plusieurs mois dans les couloirs. Pour Lionel Bovier cette nomination représente aussi un retour à la maison. Historien de l’art licencié de l’Université de Genève, codirecteur de la galerie Forde de l’Usine et cofondateur en 1993 des éditions d’art JRP alors installées à la rue des Bains – devenues JRP|Ringier en déménageant à Zurich – il retrouve donc son terreau natal après 10 ans de transhumance entre la Suisse alémanique et Paris.

Cette nomination est une excellente nouvelle qui va ouvrir le musée à de nouvelles perspectives. Elle assied une personnalité qui connaît bien la scène artistique suisse et entretient depuis longtemps un solide réseau international d’artistes et de curateurs. Et dans lequel on compte notamment Christophe Chérix, responsable du département des œuvres imprimées et des livres illustrés au MoMA de New York, et le comité de la foire Art Basel dont JRP|Ringier édite chaque année le livre de référence.

Publicité