Désormais accessibles en édition de poche, les deux volumes de cette histoire de la philosophie regroupent des études consacrées à des auteurs allant de Montaigne à l'école de Francfort et aux courants contemporains de la philosophie américaine. Il est construit, de manière résolument anti-hégélienne, comme une collection de monographies: la philosophie ne s'y déroule pas comme d'un grand rouleau, mais y apparaît comme une succession de performances philosophiques à chaque fois singulières. Raison pour laquelle elles se trouvent restituées dans leur contexte historique particulier, et que sont même évoquées certaines caractéristiques psychologiques des auteurs étudiés, dès lors qu'elles sont considérées comme significatives. On y trouvera par exemple, en préambule au chapitre sur Kant, un portrait physique du malingre auteur de la Critique de la raison pure, mais aussi une interprétation philosophique de son goût de la convivialité… L'ensemble de l'ouvrage trahit l'intérêt de Besnier pour la philosophie des sciences: les auteurs y sont le plus souvent abordés sous l'angle de la théorie de la connaissance.

Jean-Michel Besnier, Histoire de la philosophie moderne et contemporaine, Le Livre de poche, coll. Biblio/essais, 2 vol., 1016 p.