Parti de rien, le normalien Louis Hachette est à l'origine d'une fantastique aventure éditoriale qui lui permettra de bâtir la plus grosse entreprise du livre au XIXe siècle en Europe. Fin stratège, attentif aux innovations, il poursuivra son ascension jusqu'à sa mort, en 1864, malgré des attaques constantes et de nombreuses campagnes de presse visant à le discréditer. Une trajectoire exemplaire et fascinante qui illustre bien les mutations qu'a connues la société au siècle dernier.

(Fayard, 556 p.)