Francine Bouchet, directrice de La Joie de lire à Genève, qui publie l'œuvre de Jürg Schubiger en français, explique à quel point l'œuvre de Jürg Schubiger l'a inspirée: «Cette œuvre s'inscrit pour nous dans notre mission de pionnier. Lorsque nous avons traduit Jürg Schubiger, personne ne le connaissait. Son travail nourrit notre exigence littéraire par sa fantaisie, sa profondeur, son humour.»

«Il fait partie de ces auteurs, continue l'éditrice, loin du pays des certitudes, ce qui lui donne une grande valeur. Je suis en particulier fière d'avoir pu l'imposer (ainsi qu'Albertine) lors des Belles Etrangères en France; c'est en effet la première fois qu'un auteur jeunesse était accepté en tant que tel dans cette manifestation.»