A l’Opéra de Lausanne, on joue la carte de la renaissance après une saison quasiment à vide – hormis une courte réouverture en septembre et octobre derniers. Il y a eu «tellement de travail avec les annulations, les reports de spectacles, les indemnités pour payer les artistes» que le directeur, Eric Vigié, et son administration n’ont pas chômé. Mais l’institution est «dans une situation financière saine», insiste son directeur, «grâce au soutien indéfectible» des partenaires institutionnels, des mécènes et sponsors. Aussi le phénix renaîtra-t-il de ses cendres à travers une affiche 2021-2022 qui présente un savant mélange de nouvelles productions et de titres initialement prévus en 2020-2021, mais reportés en raison de la pandémie.

Lire également: Renaud Capuçon et l’OCL convolent en justes noces à Lausanne