La pluie dehors, la pluie dedans. Lorsque Julien Brun et Eric Devanthéry ont pensé le décor d’Un Ennemi du peuple, le scénographe et le metteur en scène étaient loin d’imaginer que cette mouillade magistrale ferait écho à notre météo. Jeudi dernier, soir de première au Théâtre d’été de l’Orangerie, le directeur Andrea Novicov s’est ironiquement félicité de lancer le «Festival d’automne».