L'Orchestre de chambre de Genève (l'OCG) a réussi un joli coup qui fera parler de lui. Le 22 juin prochain, les musiciens donneront un concert - lequel sera repris à Genève fin septembre - à Valence pour les régates finales de la Coupe de l'America. Cette soirée inaugurale, placée sous l'égide de Présence Suisse, donnée au Palau de la Música devant un parterre de personnalités (le Roi d'Espagne Juan Carlos, la présidente Micheline Calmy-Rey), verra la soprano navarraise María Bayo et le jeune chef valencien Rubén Gimeno défendre des pages de Berlioz et Bizet ainsi que des extraits de Zarzuelas.

D'ici là, le chef munichois Michael Hofstetter, qui a sorti l'orchestre de l'ornière en lui ciselant une identité, aura donné son dernier concert (le 13 juin). Il quittera l'OCG pour prendre les rênes de l'Orchestre de chambre de Stuttgart et du Festival de Ludwigsburg. Aucun successeur n'est nommé. Les musiciens et le nouveau directeur artistique, Marcel Quillévéré, préfèrent mettre à l'épreuve plusieurs candidats, s'offrant une saison 2007/2008 sans baguette attitrée.

Juraj Valcuha, jeune chef d'origine slovaque déjà considéré comme l'un des futurs grands, accompagnera le Trio Wanderer dans le Triple Concerto de Beethoven. L'Allemand Patrick Lange, sacré «Jeune chef d'orchestre de l'année» au Festival de Salzbourg, se produira avec l'Ukrainien Maxim Rysanov (2e Prix au Concours de Genève en 2005) dans le Concerto pour alto de Bartók. Le Néerlandais Arie van Beek et le violoncelliste français Jean-Guihen Queyras boucleront la saison.

Hommage, enfin, à Robert Dunand. Ce chef genevois fonda le Collegium Academicum il y a 50 ans, rebaptisé il y a 15 ans Orchestre de chambre de Genève. L'Anglais Howard Griffiths et le Suisso-Egyptien Nader Abbassi fêteront cet anniversaire en octobre avec la comédienne Maria Mettral, la soprano française Bénédicte Tauran et l'Ensemble Makrokosmos.

Saison 2007/2008. (Loc. 022/807 17 96 ou http://www.locg.ch)