Classique

L’OSR a choisi une femme pour administrer l’institution symphonique

Après le départ de Henk Swinnen le 2 février dernier, la fondation était à la recherche d’un remplaçant pour administrer l’orchestre. C’est Magali Rousseau qui a été élue

Rien à voir avec Jean-Pierre Rousseau, qui a remplacé Henk Swinnen ad interim avant de partir au retour de la tournée asiatique de l’OSR en mai dernier. Magali Rousseau, fringante quadragénaire au regard droit et franc, a été nommée à l’unanimité du Conseil de fondation réuni en séance extraordinaire ce mercredi. La nouvelle administratrice générale prendra ses fonctions le 1er novembre prochain pour une durée indéterminée avec temps d’essai normal de trois mois.

«Nous sommes très heureux de la venue de cette jeune femme qui a été choisie sur recommandation de la commission de recrutement créée pour l’occasion avec Jonathan Nott, deux représentants de musiciens, deux de l’administration et moi-même, précise la présidente de la fondation Florence Notter. Sur une cinquantaine de candidatures initiales, nous avons opéré un premier choix de six candidats, puis un deuxième où deux restaient en lice au coude à coude. Après plusieurs rencontres, des tests professionnels d’organismes de recrutement, c’est le professionnalisme, le dynamisme, les idées et propositions de ses brillantes présentations de projets qui ont eu la préférence.»

Pari raisonné

Magali Rousseau représente un pari très raisonné sur l’avenir et la nouveauté puisque c’est aussi la première femme à occuper ce poste à l’OSR. Cette jeune femme a fait ses preuves en Bretagne et à Paris. Sa riche expérience et son caractère, très appréciés dans le monde musical sont une grande chance pour l’orchestre. C’est la bonne personne au bon moment, élue parmi de très belles candidatures. Magali Rousseau a toute sa carrière devant elle. Son prochain emménagement à Genève, avec son compagnon violoncelliste à Paris et ses enfants, témoigne du choix de vie qu’elle envisage.

Magali Rousseau occupe actuellement le poste d’Administratrice déléguée de l’Orchestre Philharmonique de Radio France à Paris. Née à Clermont-Ferrand en 1976, elle a effectué ses études à Paris, à l’Université Paris IV Sorbonne, où elle obtint successivement une licence ès Lettres et Arts, une maîtrise de Musicologie et un diplôme de Gestion et d’Administration culturelle. Elle est également diplômée des conservatoires de Clermont-Ferrand et de Rueil-Malmaison en piano et en percussions. Parallèlement à ses études, elle travaille à l’IRCAM.

Nommée chargée de production à l’Orchestre de Bretagne en 1999, elle en devient sa déléguée artistique en 2005. De 2008 à 2011, elle est nommée responsable de production de l’Ensemble Intercontemporain. Puis en 2011, elle rejoint l’équipe de l’Orchestre Philharmonique de Radio France en tant qu’administratrice déléguée auprès de Myung-Whun Chung puis de Mikko Franck. La nouvelle arrivante sera présentée en conférence de presse ce jeudi à l’occasion de l’inauguration des nouveaux locaux de l’OSR à la rue des maraîchers. De la nouveauté à tous les niveaux.

Publicité