Victoria Hall des grands soirs, mercredi. Comble, crépitante et chaleureuse, la salle a retrouvé l’ambiance qu’on lui connaît dans les moments attendus. Celui du concert d’ouverture l’était à plus d’un titre. En plus de signaler la reprise des rendez-vous symphoniques, la soirée accueillait d’entrée de jeu l’artiste invité en résidence.