Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Luc Besson à Pékin, avril 2015.
© Andy Wong/AP

accusations

Luc Besson est visé par une plainte pour viol

Le réalisateur est accusé par une femme qu'il connaît. Il nie catégoriquement. Une enquête est ouverte

La nouvelle a été rendue publique pendant la clôture du Festival de Cannes. Le cinéaste français Luc Besson fait l'objet d'une plainte pour viol, déposée vendredi par une comédienne âgée de 27 ans, a indiqué une source policière. Le réalisateur dément catégoriquement. Une enquête a été ouverte.

La plaignante s'est présentée à la police en disant avoir été abusée jeudi soir, lors d'un rendez-vous avec le réalisateur et producteur à succès au Bristol, un palace parisien situé près des Champs-Elysées. Elle se serait souvenue de faits survenus alors qu'elle avait perdu connaissance, après avoir bu une tasse de thé.

A propos de la fin du Festival: A Cannes, Kore-eda et Godard sont palmés d’or

Une relation depuis deux ans

Auditionnée par la police, la plaignante, un mannequin de 27 ans, a affirmé entretenir une relation intime avec le réalisateur de 59 ans depuis environ deux ans et s'y être sentie obligée compte-tenu de leurs rapports professionnels, selon une source judiciaire.

Retrouvez notre chronologie en images de l'affaire Weinstein.

En déplacement à l'étranger, le réalisateur du Grand Bleu, du Cinquième élément et de Nikita, n'a pas été entendu par les enquêteurs, a précisé l'une de ces sources.

«Luc Besson dément catégoriquement ces accusations fantaisistes», a réagi son avocat. «C'est quelqu'un qu'il connaît, avec qui il n'a jamais eu de comportement déplacé.»

Publicité
Publicité

La dernière vidéo culture

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

Un soir à la rédaction du Temps. La salle de réunion est transformée en labo photo géant éclairé de rouge. Au milieu de la pièce, l'artiste Yann Marussich, rendu photosensible. Sur son corps nu se développent des titres du «Temps». 60 spectateurs assistent à l'expérience qui dure 45 minutes.

Le performeur Yann Marussich se fait imprimer Le Temps sur le corps

n/a
© Arnaud Mathier/Le Temps