opéra

Ludwig van Beethoven, «Fidelio»

L’image est charbonneuse, le son aigre et l’orchestre souvent imprécis, la mise en scène d’une convention efficace […] La Léonore de Christa Ludwig y rayonne d’une présence irradiante…

Genre: OPÉRA
Qui ? Ludwig van Beethoven
Titre: Fidelio
Chez qui ? (DVD ArtHaus Musik/Musikvertrieb)

L’image est charbonneuse, le son aigre et l’orchestre souvent imprécis, la mise en scène d’une convention efficace mais assez plate. Bref, le document porte son âge: 1963. Si l’on est pourtant heureux que la télévision ait fixé cette production du Deutsche Oper de Berlin (Ouest), inauguré depuis peu, c’est que la Leonore de Christa Ludwig y rayonne d’une présence irradiante, submergée d’émotion et gonflée d’une énergie farouche. La voix est à son sommet d’aisance et de couleurs. Dès lors, on trouve de la beauté à ce noir et blanc qui porte le drame de l’ombre à la lumière, à l’humanité fervente de Josef Greindl (Rocco), à l’héroïsme de James King (Florestan) et à la noirceur brutale mais toujours bien chantante de Walter Berry (Pizarro).

Publicité