Revoilà le plus turbulent des festivals de cinéma (et de musique) en Suisse: le Luff (pour Lausanne Underground Film & Music Festival, mais Lufmf serait trop difficile à prononcer), une manifestation addictive. Les habitués savent en effet qu'il suffit de s'y rendre par curiosité pour en devenir instantanément dépendants.

Et ça ne manquera pas ce soir encore avec une soirée d'ouverture hors normes. Tandis que le Zinéma diffusera quelques premiers films - dont Mock Up on Mu, documentaire satirique sur les gourous californiens tels Ron Hubbard, et la comédie au titre explicite Sex Galaxy -, c'est le Casino de Montbenon, siège de la vénérable Cinémathèque suisse, qui accueillera l'ouverture officielle. Au programme, une première soirée musicale consacrée notamment à la musique noise de la West Coast américaine et intitulée Instru/mental Storm Night et surtout, en avant-goût d'un week-end qui verra se dérouler près de 120 films bizarres, autres, dérangeants, stimulants, la projection de Left Ear, une étrangeté australienne.

Premier film signé Andrew Wholley et coécrit par son comédien Lech Mackiewicz, Left Ear est un tel ovni visuel, forcément inadéquat pour les télévisions comme pour le circuit courant du cinéma et du DVD, qu'il est, en quelque sorte, un manifeste du Luff. Ce film a été tourné avec une équipe qui se compte sur les doigts d'une main, en Super 16 et en mini-DV, et avec le soutien d'une Australian Film Commission qui n'a jamais eu froid aux yeux. Il s'agit du journal filmé d'un immigré polonais, parano et obsédé sexuel qui a du mal à s'adapter aux coutumes australiennes...

7e Lausanne Underground Film & Music Festival, Lausanne, du 15 au 19 octobre. Ouverture: «Left Ear», d'Andrew Wholley (Australie 2007), Casino de Montbenon, salle Paderewski, 20h30. http://www.luff.ch