WORLD. Mahala Raï Banda. Mahala Raï Banda (Crammed 31/Rec Rec)

Kermesse balkanique en vue. Dans la belle lignée des formations roumaines aussi tonitruantes qu'édentées, le Mahala Raï Banda élève le ton. En digne successeur du Taraf de Haïdouks, dont il est familier, l'orchestre a de très solides arguments rythmiques, une énergie à réveiller les morts et un bagage pop trimbalé sans complexes. De quoi plonger la tête en bas dans son carnaval: cuivres déferlants, violons et chants s'obstinent à y danser sur le fil du drame et de l'excès burlesque.