«Rendez-moi mon fils»: Nina a son credo, et c’est le principe unique de Mama, mini-série montrée ces temps par Arte. Après Serviteur du peuple, la série qui a fait connaître celui qui est devenu le président Zelensky, la chaîne a encore le sens du timing en proposant cette fiction ukrainienne abordant le sujet sensible de l’annexion de la Crimée et les tensions constantes qui ont suivi dans le Donbass. Par le biais le plus intime.