Vous êtes une jeune femme déterminée et vous êtes prête à accepter les missions les plus périlleuses. Ce manuel est pour vous. Le premier roman de l’auteur et metteur en scène Guillaume Lavenant, Protocole gouvernante (Rivages), prend la forme d’une série d’instructions numérotées et rédigées au futur, qui indiquent un parcours parfaitement maîtrisé, mais néanmoins délicat.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, ce manuel est très détaillé. Tout y est décrit minutieusement, jusqu’à votre moindre geste de «gouvernante», puisque c’est le rôle que vous êtes appelée à jouer: la façon dont vous devez vous vêtir, vous mettre à genoux, agir en secret ou faire mine de vous soumettre, parfois. Le livre prévoit même les réactions intimes des gens qui vont vous entourer. Prenez le protocole, lisez-le lentement, et vous n’avez plus qu’à vous conformer aux instructions, à agir secrètement pour que tout – architecture, tissu social, certitudes – finisse par se déglinguer. D’abord imperceptiblement, ensuite avec violence.