jazz

Marc Perrenoud, «Two Lost Churches»

Marc Perrenoud Trio. Two Lost Churches (Double Moon)

Genre: Jazz
Qui ? Marc Perrenoud Trio
Titre: Two Lost Churches
Chez qui ? (Double Moon)

Directement sur «Autumn Leaves», standard de presque saison qu’il a placé en deuxième position. On sait que Marc Perrenoud raffole de faire leur peau aux incunables du swing. On n’est pas déçu. En son trio des horizons ouverts, le pianiste genevois déjoue les attentes. Cet album n’est pas celui de la maturité, mais de la percée. Avec le batteur Cyril Regamey, un casseur de vertiges qu’il ne lâche pas du regard, avec aussi le contrebassiste Marco Müller, Perrenoud exige plus de ses doigts écartés, de ses impressionnismes lunaires, que jamais auparavant. Ensemble, dès «Big Pope», ils fabriquent un jazz d’absolue clarté, de groove même, mais si rusé qu’il vous prend en tenailles. L’imparable tension du morceau-titre, un requiem de printemps lâche. A. Ro.

Publicité