Comment l'Europe vit-elle les Etats-Unis de Donald Trump? Alors qu'une élection majeure se déroulera le 3 novembre, nous consacrons une série d’articles à cette Amérique qui fascine toujours, qui trouble ou qui dérange.

Retrouvez au fur et à mesure les articles de cette collection

Sur le front des toujours plus populaires séries TV, la situation du début des années 2020 frappe par son caractère contradictoire. Le soft power des Etats-Unis sur l’imaginaire mondial, via films et feuilletons notamment, demeure; pourtant, jamais les consommateurs n’ont eu autant de choix dans leurs menus de fictions, y compris de productions venues d’ailleurs. En sus, c’est surtout grâce aux plateformes américaines que l’offre a explosé, en volume comme en diversité géographique.

D’abord, acheter local

Netflix et Amazon, les leaders du marché en ligne – Disney + et Apple TV + constituent des cas particuliers – divertissent le monde avec leurs séries tout en achetant de nombreuses œuvres afin de nourrir leurs catalogues. Ces groupes déploient leur logique d’expansion mondiale. Amazon, par exemple, a vite misé sur l’Inde, où elle a acheté des séries et où, désormais, elle en produit. Le service y est plus répandu que Netflix.