Après Julia Roberts (excellente dans Homecoming sur Amazon Prime), Nicole Kidman (pilier de Big Little Lies et de The Undoing) ou encore Emma Stone (Maniac, cet ovni Netflix), Kate Winslet compte parmi les actrices hollywoodiennes qui ont récemment renoué avec le petit écran. Sa dernière série, c’était il y a dix ans. Dans Mildred Pierce, adaptation du roman de James M. Cain passée relativement inaperçue sous nos latitudes, Winslet incarnait une divorcée américaine des années 1930 qui lance sa propre chaîne de restaurants.

Lire aussi: «Homecoming», la guerre intestine