C’est un espace immense frémissant de présages, un âpre panorama que le vent balaie, charriant des cendres et des sortilèges. Mora, 13 ans, et son petit frère parcourent des kilomètres pour aller de la pauvre ferme, où leurs parents cultivent un impossible rêve d’autarcie, à l’école, où sont bridées les aspirations à la liberté. Au fond des steppes, Mora rencontre Nazareno, un autochtone d’ascendance mapuche, détenteur d’anciennes sagesses. L’adolescente noue un lien spirituel avec le vieil homme et avec Zahori, son cheval blanc.