Elles sont femmes, elles sont deux, et elles travaillent ensemble depuis de longues années. Leur complicité, leurs affinités artistiques et leurs valeurs humaines, Mariame Clément et Julia Hansen les partagent avec bonheur sur les scènes lyriques. Les comparses se mettent cette fois au service d’un projet d’envergure au Grand Théâtre: une trilogie donizettienne «des Tudors», où Anna Bolena ouvrira la marche avant Roberto Devereux et Maria Stuarda.