Ce nouveau recueil de la collection La Cuisine de mes souvenirs, qui compte une dizaine de titres dont le fleuron le Journal gastronomique de Daniel Spoerri, analyse les contes populaires d'ici et d'ailleurs dans leur relation avec la nourriture. Illustré de gravures anciennes, assorti d'une centaine de recettes paysannes du monde entier, l'ouvrage de Marie Christian emprunte mille et une histoires tragiques ou facétieuses aux légendes, aux contes, aux récits mythologiques et aux chansons. En cinq chapitres, l'ethnologue gourmande nous parle du cochon rose qui ressemble tant au nourrisson, des pois chiches ou des grains de millet qui se transforment en Poucet, du loup et du Chaperon rouge, de la marâtre qui cuisine ses enfants, de la sorcière ou de l'ogre dupés par les enfants. A chaque fois, les recettes sont en rapport: caillettes et bougnettes, soupe de pois chiches et choux farcis (où naissent les enfants), grillades et légumes sous la cendre, croustades et abats en sauce, crêpes et galopins. A noter: le suisse de Valence (une friandise à la pâte brisée sucrée), la tourtière aux salsifis et l'original saucisson de chantier, cuit au… goudron dans une brouette!