Zoom avant sur les Helvètes qui, tous métiers confondus, ont réussi à se faire une place dans la Mecque du cinéma.

Retrouvez tous nos articles.

«Tu me le rejoues un peu moins suisse, s’il te plaît…» Près de trente ans plus tard, Martin Tillman est encore hilare à l’évocation de son tout premier enregistrement à Hollywood, au violoncelle, face à un producteur américain qui le recadre gentiment. «Mon jeu était trop carré à son goût. Il voulait que ça swingue, que ça respire la Nouvelle-Orléans plutôt que la Suisse», se souvient-il.