Le Metropolitan Opera de New York s'est dit, jeudi, la cible d'une cyberattaque qui a entravé le fonctionnement de ses site internet, billetterie et centre d'appel. Ses «problèmes de réseau» avaient débuté jeudi.

Concrètement, les représentations programmées auront bien lieu mais les commandes de nouveaux billets, les échanges et remboursements ne sont pour l'instant pas possibles, selon le Met Opera. L'institution dans un quartier huppé du nord de Manhattan n'a donné aucune explication sur la nature de l'attaque informatique et n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP.

Le media spécialisé OperaWire, citant un courrier du directeur général du Met Opera Peter Gelb aux membres de l'institution, précise qu'une enquête est en cours.

Le post de blog: Les cyberattaques peuvent être mortelles

Depuis des années, des attaques informatiques s'en prennent aux entreprises, institutions privées et publiques et services gouvernementaux aux Etats-Unis et dans nombre de pays étrangers. Dernière incident en date en France, l'hôpital de Versailles près de Paris est visé depuis le 3 décembre par une cyberattaque qui l'a contraint à transférer plusieurs patients. La Chambre des représentants du Congrès à Washington a voté, jeudi, une loi sur la défense nationale, avec un volet de dizaines de millions de dollars pour doper la cybersécurité.