«Le Temps» se demande comment de grands philosophes de l’histoire auraient réagi à la pandémie de Covid-19.

Retrouvez les articles de cette série

D’abord, un strict quadrillage spatial. Fermeture, bien entendu, de la ville. On ordonne à chacun de s’enfermer chez soi. Chaque famille aura fait ses provisions. L’inspection fonctionne sans cesse. Tout ce qu’on observe au cours des visites – morts, maladies, réclamations, irrégularités – est pris en note et transmis aux magistrats. Non: cette liste de mesures ne constitue pas le programme du Conseil fédéral en cas de troisième vague, mais le règlement de quarantaine à suivre lorsque la peste se déclare, au XVIIe siècle. Tiré des archives militaires de Vincennes par le philosophe Michel Foucault, il nous apprend qu’il n’y a rien de nouveau sous le soleil.