Milan à l’heure de Léonard

A voir, en 2015 et toujours

«La Cène». La visite du réfectoire de la chiesa di Santa Maria delle Grazie est un rituel. Pour maintenir ce qui reste de la fragile fresque, seules 25 personnes rentrent chaque demi-heure. La délicatesse de la représentation le dispute à la force de la dramaturgie proposée par le peintre. Réservation indispensable.

Pinacoteca Ambrosiana. Jusqu’au 31 octobre, l’exposition L’esprit de Léonard permet de mieux découvrir le trésor des lieux, le Codex Atlanticus, plus de mille feuillets remplis de dessins et d’écritures par le génie sur tous les sujets. L’exposition est partagée avec la sacristie de Bramante, à découvrir tout près de La Cène.

Museo nazionale della scienza et della tecnologia Leonardo da Vinci. Il n’est pas entièrement consacré à l’esprit universel de la Renaissance, mais, cette année, celui-ci prend une place plus grande avec une série d’événements. On peut y voir nombre de maquettes en trois dimensions de ses projets avant-gardistes.

Fondazione Stelline. Ce centre d’art propose une série d’expositions jusqu’au 31 octobre, où des artistes contemporains revisitent La Cène de Léonard.

Et encore. Le Castello Sforzesco, l’université, l’Acquario civico, le Museo nazionale del cinema… De multiples institutions proposent expositions, colloques et autres animations tous publics consacrés à Léonard et à son époque pendant l’Exposition universelle.

www.expo2015news.org