Cet été, je plonge dans les 3000 pages des Mille et Une Nuits. Et j’essaie de vous convaincre de lire ce recueil si ancien, si fantaisiste, si passionnant, qui nous parle tant.

Retrouvez tous les articles de cette série.

Dans Les Mille et Une Nuits, il m’a fallu quelque 1200 pages pour rencontrer un tapis volant. Et encore, il remontait aux temps vraiment anciens, c’était Salomon, par ailleurs maître des djinns, qui utilisait la carpette aérienne en vue d’une bataille aussi sanglante qu’épique. Auparavant, on a croisé des esprits et un lit volant, mais pas de tapis.