Si les séries françaises du moment étaient un objet? Certainement une machine à remonter le temps. Après un tour en 1981 sur les traces du Minitel dans 3615 Monique (OCS), puis une exploration des seventies extraterrestres avec OVNI(s) (Canal+), c’est aux années 1960 que s’arrime la nouvelle production hexagonale d’Amazon Prime. En ligne de mire, un séisme historique au sein de l’Education nationale et de la société française tout entière: la première rentrée mixte des écoles secondaires.

Flash-back, septembre 1963. Le lycée Voltaire, dans un coin de Charente-Maritime, est l’un des premiers établissements à mettre en place la fameuse réforme. Cette année, il gonfle ses rangs avec 11 étudiantes… contre une centaine d’étudiants. La rentrée s’annonce mouvementée, même si c’est d’abord un flottement qui envahit la cour lorsque Michèle, robe blanche et tresses à rubans, s’avance pour son premier jour. Chuchotements, haussements de sourcils, regards circonspects. Sur un banc, une voix peste. «Elle a pas l’air méchante…» «C’est ce qu’Adam avait dû dire d’Eve!»