Le Clan du sorgho, trad. de Pascale Guinot et Sylvie Gentil, Actes Sud, 1990. Le roman qui a inspiré Zhang Yimou pour son Sorgho rouge.

Le Pays de l’alcool, trad. de Noël et Liliane Dutrait, Seuil, 2000. Roman de la corruption généralisée.

Beaux Seins, belles fesses, trad. de Noël et Liliane Dutrait, Seuil, 2004. Les aventures érotico-historiques de Jintong et de ses huit sœurs entre 1938 et 1995, de la Chine paysanne à celle du marché triomphant.

Le Chantier, trad. de Chantal Chen-Andro, Seuil, 2006. Récit autour d’un groupe de cantonniers misérables.

Quarante et un Coups de canon, trad. de Noël et Liliane Dutrait. Seuil, 2008. Manger ou ne pas manger de la viande, chronique d’une Chine qui s’enrichit.

La Dure Loi du karma , trad. de Chantal Chen-Andro, Seuil, 2009. Peut-être, avec Beaux Seins, Belles Fesses , le roman le plus complet de Mo Yan. Une fresque qui déroule toute l’histoire de la Chine de Mao à l’an 2000 suivant les réincarnations successives d’un propriétaire.