«L'historiographie suisse est entrée dans une nouvelle ère. Une étape nécessaire qui est celle de l'après Rapport Bergier. Il est temps de redonner la parole aux témoins directs. D'écouter cette génération de la «Mob» qui ne se reconnaît pas dans l'image actuelle de la Suisse pendant la Seconde Guerre mondiale», expliquait hier l'historienne Fabienne Regard pour résumer la démarche entreprise depuis quatre ans par Archimob. L'association, qui «récolte les récits de vie» de témoins des années 30 et 40, présentait au Musée historique de Lausanne ses premiers résultats, tirés des 554 témoignages déjà recueillis.

Morceau de choix de cette offensive médiatique: la parution de l'ouvrage Mémoire d'une Suisse en guerre, cosigné par Fabienne Regard et Laurent Neury, chercheurs à l'Institut universitaire de Hautes Etudes internationales de Genève (IUHEI). Rassemblant plus de 200 extraits d'interviews, le texte donne avant tout la parole aux «mobards», avec un minimum de mise en contexte, ce qui fait la force et la faiblesse de la démonstration. Un propos relativement brut, qui évoque la vie de famille, le travail, la défense spirituelle ou les réfugiés notamment. Seule constante: la peur qui se lit dans le parcours de chacun. A noter que cette première publication devrait être suivie d'un second tome portant sur les questions idéologiques – avec une large partie consacrée aux suites du Rapport Bergier – dont la parution est annoncée pour la fin de 2004.

Présidée par le cinéaste Frédéric Gonseth, Archimob ne pouvait s'en tenir à l'écrit. Et même si rien n'est encore finalisé, l'association ne manque pas de projets audiovisuels. Les responsables de l'association évoquent notamment un documentaire, de 24 courts métrages, qui serait présenté au public par tranches de six «épisodes». Placée sous le signe de l'interactivité, une exposition est prévue dans le courant de 2003. L'accrochage est d'ores et déjà attendu à Genève et à Lausanne. Il devrait ensuite faire le tour du pays.

Archimob: Les Jordils, 1602 La Croix-sur-Lutry. www.expo-archimob.ch

«Mémoire d'une Suisse en guerre», Fabienne Regard, Laurent Neury, Cabédita, 284 p.