Cet été, «Le Temps» plonge dans la vaste collection de textes de loi et de comptes-rendus de procès réunis dans la Collection des sources du droit suisse pour en extraire des histoires plus ou moins édifiantes.

Nous sommes le 19 février 1541, et le destin d’un homme va basculer ce jour-là. Son nom, Claude Chauderon, apparaît dans un document conservé par les Archives de l’Etat de Fribourg, et mis en ligne par la Collection des sources du droit suisse. Il s’agit du compte rendu de son procès.