Voici un petit livre singulier, envoûtant et très contemporain. Le jour où le désert est entré dans la ville est un recueil de nouvelles signé Guka Han. C’est le premier livre, écrit en français, d’une jeune femme née en 1987 en Corée du Sud, précise son éditeur, Verdier.

Il n’y a aucune trace d’exotisme visible dans ces textes dépouillés. Pourtant, tous parlent de l’ailleurs, de l’exil, d’étrangers et d’étrangeté. Il n’y a là non plus, qu’il s’agisse des personnages ou des lieux, presque aucun nom. Exception faite de la première nouvelle du livre, qui porte le nom d’une ville, d’une cité de verre bâtie sur le désert, baptisée Luoes. «Séoul» à l’envers…