Un «talent démesuré du cinéma italien» s’est éteint. La disparition de l’actrice Monica Vitti émeut l’Italie. La société civile comme la presse n’ont pas trouvé assez de superlatifs pour rendre hommage à l’icône du grand écran de la seconde moitié du siècle dernier. «Merveilleuse et à la voix irrésistible, avec elle, rires et larmes avaient la même crédibilité», écrit par exemple Il Corriere della Sera. Son mari a annoncé hier sa mort, à l’âge de 90 ans.