De Monique Jacot, on connaît principalement de beaux reportages réalisés en Suisse comme ailleurs dans le monde. L’été dernier, le festival Alt.+1000 présentait dans les montagnes neuchâteloises un travail consacré aux paysannes, de même qu’une série en partie inédite réalisée à La Brévine durant l’hiver 1981 sur commande du magazine L’illustré. Dans la foulée, le Palais de Rumine, à Lausanne, exhumait des clichés pris au Yémen dans les années 1980.