Lundi 18 avril 2005 à Axoum, ville éthiopienne de la province du Tigré. Il est 6h20 lorsqu’un Antonov 124 se pose. L’aéroport se situe à 2100 m d’altitude. En raison de la raréfaction de l’air, le plus gros avion du monde atterrit à grande vitesse. Il a donc fallu rallonger la piste de 500 mètres. Que ne ferait-on pas pour la «marchandise» que livre ce mastodonte? A son bord, un monument dit éternel, qui en éthiopien porte le nom d’Hawult. Un géant de granit de 24 mètres de haut et pesant près de 200 tonnes. L’obélisque d’Axoum était de retour chez lui.