Au milieu des années 1980, les professionnels de la blague montaient des spectacles qu’ils présentaient ensuite en tournée. Profitant de la révolution télévisuelle à l’œuvre, ils passaient d’une émission de variété à l’autre pour se faire connaître d’un large public. Dans le même temps, de nouveaux concepts voyaient le jour: diffusés en début de soirée, des programmes comme Le Petit Théâtre de Bouvard et La Classe mettaient en lumière les nouveaux talents.

Lire aussi: Sébastien Corthésy, producteur de spectacles d’humour: «On est moins méchants gratuitement»