Redonner de la visibilité aux artistes femmes oubliées par l’histoire de l’art: c’est l’un des objectifs poursuivis par Camille Morineau, à la tête de l’association Aware, qu’elle a fondée en 2014, et qui se matérialise à travers l’exposition Pionnières. Artistes dans le Paris des Années folles, dont elle est la commissaire. Le Musée du Luxembourg, qui l’héberge, avait déjà apporté sa pierre à ce travail de renaissance en consacrant une exposition aux peintres femmes des années 1780 à 1830 et une autre à la photographe Vivian Maier.