Ça y est, le déconfinement culturel est en marche. Enfin, pas pour les théâtres ni pour les salles de spectacle qui, jusqu’au 27 mai prochain, date à laquelle le Conseil fédéral se prononcera sur leur sort, sont condamnés au stand-by. Les artistes, eux, trépignent – et s’inquiètent déjà des conditions sanitaires qu’exigera cette reprise.