Les choix d'Olivier Horner

PJ Harvey,White Chalk (Island). Une voix en état de grâce, un piano pour une séance de magie noire et troublante.

Bertrand Belin,La Perdue (Sterne). Un univers enchanteur et étrange, peuplé de créatures intriguantes et attachantes, évoqué avec un lyrisme saisissant.

Robert Wyatt, Comicopera (Domino). Un disque en trois volets avec vue sur des sortilèges et une poésie infinis.

Queens of the Stone Age,Era Vulgaris (Polydor). Plus mélodique dans ses déflagrations rock, le cinquième album des Américains terrasse durablement.

Daphné,Carmin (Dièse). Lyriques, romantiques, oniriques et parfois désespérées, des chansons qui évoquent la passion amoureuse et le vague à l'âme.

Les choix d'Arnaud Robert

Tcheka,Lonji (Lusafrica). Produit par Lenine, le Cap-Verdien remet l'îlot au centre du village global.

Robert Wyatt,Comicopera (Domino) Un motet ouvert, sur une route qu'on goûte mieux à force de fréquenter.

Wynton Marsalis,From The Plantation To The Penitentiary (Verve) Le retour de l'enfant de Louisiane, qu'on croyait définitivement voué au Coca-Cola. Mais non. Liqueur.

Infinite Livez vs Stade,Art Brut Fe De Yoot (Ninja Tune) Un Anglais, des Suisses. La promesse d'un futur sonore.

Saul Williams,The Inevitable Rise & Liberation of Niggy Tardust (http://www.niggytardust.com) Payez ce que vous voulez pour cet album sans prix. Et sans label.

Les choix de Loïse Cuendet

Animal Collective, Strawberry Jam (Domino) Rythmes hypnotiques, mélodies popisantes pour un riche et jubilatoire dégradé de couleurs sonores.

Battles, Mirrored (Warp) Le rock du super-groupe, virtuose et intello, joue les plaisirs de tribalismes rigolards et originaux.

Robert Wyatt, Comicopera (Domino) En traitillé, une jolie tendance au doux psychédélisme. Avec des chansons inépuisables.

M.I.A, Kala (XL Recordings) Du sang neuf pour les électroniques, pulsé par le pouls vibrant des musiques mondiales.

Adjágas, Adjágas (Ever Records) Le duo scandinave Saami porte haut les onomatopées des improvisations traditionnelles pour un songwriting universel.

Les choix de Philippe Simon

Triosk,The Headlight Serenade (Leaf)Les noces pour une fois réussies du jazz et de la musique électronique.

Xela,The Dead Sea (Type Recordings) Ambient cousu d'un fil folk, la musique de John Twells vogue au long cours.

Laub,Deinetwegen (AGF Producktion) Electronica étincelante, raclements de guitares blues, voix diaphane: mixité parfaite.

Von Südenfed,Tromatic Reflexxions (Domino Rec.) Le chanteur de The Fall s'allie à Mouse On Mars sur le dancefloor le plus énervé de 2007.

Odd Nosdam,Level Live Wires (Anticon) Fracturé et planant, le hip-hop de David P. Madson a déjà quelques années d'avance.