Série

«Mytho», je mens pour être vue

Arte dévoile ce jeudi, et a mis en ligne, une série créée par l'autrice et l'auteur de «Paris etc.» et des «Revenants», à voir également sur le web. Pour qu’on s’occupe d’elle, une mère de famille incarnée par Marina Hands dit avoir une tumeur…

Attention spoilers! Cet article dévoile certains éléments de l’intrigue. Si vous ne souhaitez pas les lire, vous pouvez les masquer. Masquer les spoilers

Tout est parti d’un sentiment de honte. L’actrice et scénariste Anne Berest (à l’affiche des Sauvages, auteure de Paris etc.) racontait ce printemps au festival Séries Mania: «Ma mère a été malade, elle a eu un cancer du sein dont elle s’est remise. Je me suis rendu compte que je n’ai jamais été aussi gentille avec elle que pendant cette période… J’en ai eu honte. Cela a été le point de départ de cette histoire.»

Anne Berest a créé Mytho avec Fabrice Gobert (Les Revenants), série dévoilée en TV par Arte ce jeudi soir et disponible sur le web et dans l’app. Marina Hands (vue dans Zone blanche) incarne Elvira, mère de trois enfants dont un fils transsexuel et une ado en rébellion. Le père, Patrick (Mathieu Demy), ne la touche plus guère, il préfère la pharmacienne de cette petite ville où tout le monde se connaît. Les salaires sont maigres, Elvira travaille dans une société d’assurances. Elle fait état à Patrick d’une boule au creux du sein, il relativise.