Des Suisses à Hollywood
Zoom avant sur les Helvètes qui, tous métiers confondus, ont réussi à se faire une place dans la Mecque du cinéma.

Retrouvez toute la série d'articles

«Depuis que le cinéma existe, c’est la magie des effets spéciaux qui pousse les gens à aller dans les salles, pour y voir des choses qui n’existent pas ailleurs», explique George Lucas dans la série documentaire Light & Magic, disponible depuis juillet dernier sur Disney+. Cette petite perle raconte toute l’évolution d’ILM (Industrial Light & Magic), la célèbre compagnie d’effets spéciaux fondée en 1978 par le créateur de Star Wars, justement pour gérer les trucages des premiers films de la saga. C’est là que Natasha Devaud, 52 ans, née à Romont, a travaillé plus de vingt ans. De 1995 à 2016, elle y a distillé ses propres moments féeriques en termes d’effets numériques pour donner vie à toutes sortes de personnages, de monstres ou d’engins.