Figure de légende de la Beat Génération (il reste inséparable de la vie et de l'œuvre de Jack Kerouac dont il se disait «frère de sang» et avec lequel il partageait le goût d'écrire «dans la mesure du possible comme si on était le premier au monde à mettre humblement et sincèrement sur le papier ce qu'on a vécu, aimé et perdu»), Neal Cassady raconte ici son enfance sordide auprès d'un père alcoolo et ses bourlingues à travers l'Amérique. A cette autobiographie d'avant la rencontre avec l'auteur des Anges vagabonds, s'ajoutent des textes en friche, lettres, récits de dragues, digressions, confessions, et une postface de Carolyn Cassady, sa seconde épouse, dont Denoël vient de publier l'un des tomes de Mémoires, Sur ma Route.